donner une seconde vie à ses vêtements

Que faire de ses vieux vêtements ?

Chaque année, ce sont plus de 500 000 tonnes de vêtements qui finissent à la poubelle. Or, cela est d’autant plus alarmant lorsque l’on sait le rôle de l’industrie de la mode dans la crise environnementale et sociale. En effet, la production de vêtements est une source de pollution importante et les conditions de travail et les salaires sont souvent loin d’être décents. En prenant conscience de ses propres actions, chacun peut espérer redessiner le monde d’une meilleure façon, aussi petite soit-elle. La première chose à faire est bien évidemment de réfléchir à sa façon de consommer – emprunter plutôt que d’acheter, acheter d’occasion… Mais ce n’est pas tout : au lieu de jeter les vêtements à la poubelle, privilégiez le recyclage ! Nous vous livrons dans cet article des idées pour donner une seconde vie à vos habits.

 

Les transformer

Réparer les vêtements abimés

Lorsque l’on remarque que notre tee-shirt a un trou, le réflexe va généralement être de s’en débarrasser en le jetant à la poubelle. Ce gaspillage inutile peut pourtant facilement être évité ! Il est dommage de séparer de son jean favori pour une petite déchirure ou une tâche. Mais ne vous inquiétez pas, il existe de nombreuses solutions qui permettent de réparer ce genre d’accidents.
Pour réparer un trou, un fil et une aiguille feront souvent l’affaire. Si vous ne savez pas coudre, c’est le moment d’apprendre ! Sinon, vous avez sûrement dans votre entourage une connaissance qui pourra s’en occuper pour vous. Et si ce n’est pas le cas, posez un joli écusson thermocollant pour cacher le trou, ni vu ni connu !

  • Pour enlever une tache, des produits comme le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc ou le citron suffisent dans la majorité des cas.
  • Si votre habit a déteint à la machine à laver et a perdu de son éclat, une solution peut être de le teindre. Facile d’utilisation, cela redonnera une seconde chance à vos vêtements.
  • Si le vêtement est irrécupérable, vous pouvez toujours vous en servir comme torchons, mouchoirs ou serviettes.

Personnaliser vêtements

Il suffit parfois de pas grand-chose pour retomber sous le charme d’une de nos pièces. Des connaissances de base en couture sont bien évidemment les bienvenues, mais pas de panique, rien de très compliqué. Couper la longueur d’un sweat pour en faire un crop-top, effilocher un jean, rajouter un ourlet, transformer une robe en haut… C’est le moment de laisser parler votre imagination et d’exprimer votre créativité ! Personnalisez vos vêtements au maximum : des boutons, des pins, des badges, des perles, de la broderie, etc. Vous pouvez même aller encore plus loin et récupérer les affaires de vos parents – voire de vos grands-parents – pour vous les réapproprier et en faire des pièces vintages à votre goût. Chacun peut devenir designer à son échelle et créer ses propres vêtements grâce au DIY. Il s’agit moins de recycler les vêtements que de les revisiter et de les améliorer pour qu’ils vous correspondent.

Tout a été essayé : les réparer, les modifier, les associer différemment dans notre tenue. C’est un fait, ces vêtements n’ont pas leur place dans votre garde-robe. Mais alors, comment faire en sorte qu’ils ne finissent quand même pas à la poubelle ?

 

Les vendre

Ce n’est pas parce que vos vêtements ne sont plus à votre goût que ce sera le cas pour tout le monde ! Que ce soit pour des raisons éthiques ou pour vous faire un peu d’argent de poche, revendre ses vieux vêtements est la solution.

Les vendre vous-même

Avec internet, il est désormais très facile de vendre soi-même ses vêtements. Des sites et des applications comme Vinted, Vide Dressing, Vestiaire Collective… sont autant de plateformes vous permettant de vendre facilement vos habits en fixant votre prix. Si vous préférez vendre vos affaires en main propre, le mieux est de participer à un vide dressing ou un vide-grenier. Vous n’avez qu’à vous renseigner sur les prochains près de chez vous, vous inscrire et le tour est joué.

Les faire vendre par un tiers

Si vous n’avez pas le temps – ou l’envie – de vous en occuper, vous pouvez opter pour le dépôt-vente. Vous y déposez les pièces que vous souhaitez vendre. Une fois qu’elles ont trouvé preneur, le dépôt-vente vous verse une partie du montant perçu. Effectuant un service, l’organisation perçoit une commission prélevée sur le prix de vente préalablement fixé avec vous. Dans le même style, vous pouvez également compter sur les friperies. Elles vous rachètent vos habits, bien que peut-être un peu plus exigeantes sur leur qualité et leur style.

 

Les donner

Au lieu de laisser vos vêtements pourrir dans votre placard, faites un tri et donnez ce que vous ne portez plus ! Vous ferez au moins un heureux. Ils pourront intéresser certains de vos proches, mais vous pouvez aussi penser à des associations caritatives comme La Croix Rouge, Emmaüs, Le Secours Populaire… Certaines de ces organisations font parfois des tournées de récoltes dans les grandes villes ou mettent des bornes de collectes à disposition. Vous pouvez aussi faire des dons dans les Ressourceries proches de chez vous. Pensez toutefois à sélectionner des vêtements propres et en bon état, ils ne les accepteront pas dans le cas contraire.

 

Les recycler

La dernière solution est de recycler vos vêtements usagés. Tous ne sont pas concernés : seulement le textile, le linge et les chaussures. Ces derniers peuvent être déposés dans des points d’apports dédiés (souvent des bornes situées sur la voie publique). Veillez à ce qu’ils soient bien propres et secs et que les chaussures soient liées entre elles. Tous les textiles sont acceptés : qu’ils soient troués, abîmés ou tachés, ça n’importe pas. La seule restriction concerne les taches de colle forte, de peinture ou d’eau de javel. Pour le reste, vous pouvez y aller !

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.